Programme d’Anglais pour les Anglophones

 

Cette année, nous avons remanié notre programme d’anglais pour Anglophone afin qu’il soit au plus proche de celui que les enfants auraient suivi dans un pays anglophone.

Les élèves suivent la méthode « Primary Literacy » publié chez Collins Education. Chacun d’entre eux a un manuel scolaire (« Pupil’s Book ») ainsi qu’un livre de grammaire et de ponctuation (« Grammar and Punctuation ») et d’épellation (« Spelling »). Ces derniers sont utilisés en classe et pour les devoirs.

Ces livres font partie de la méthode Collins Primary et cela répond au programme du Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (CECRL).

Les livres sont très bien présentés avec des textes et des illustrations attrayants. Différents exercices et activités y sont proposés afin de permettre à tous les enfants de participer et faire le même travail, quels que soient leur degré d’implication et leur niveau d’anglais qui peut légèrement varier dans la même classe.

Ce programme est conçu pour permettre aux élèves anglophones d’atteindre un niveau d’anglais écrit et parlé comparable à celui d’un enfant d’âge identique et d’un pays anglophone tel que le Royaume-Uni par exemple.

Le programme CP :


Le programme de CP est un peu différent. En français, les enfants apprennent tout juste à lire et à écrire. Par conséquent, ils ne le feront pas en anglais avant les vacances de Noël afin de ne pas provoquer de confusion entre les deux langues. Ils commenceront après Noël en utilisant le livre « Collins » adapté à leur âge et à leur niveau, comme pour les Anglophones (voir ci-dessus pour les détails).

Préalablement, le cours sera plus axé sur l’oral, inspiré du programme « Rat-a-Tat-Tat » proposé par Channel 4 Education (une société anglaise). Il s’agit de suivre des textes connus (comme le Gruffalo, par exemple) et de s’intéresser à différents aspects de l’histoire à travers plusieurs activités. Par exemple, il est demandé aux élèves d’imaginer la suite de l’histoire ou de la raconter telle qu’ils s’en souviennent. Le but est d’habituer les enfants à penser et travailler en anglais. Ils sont encouragés à apprendre du nouveau vocabulaire et à s’exprimer le mieux possible en Anglais, de façon à être prêts en janvier pour le programme plus avancé, dès lors que l’écrit est abordé.

L’avantage de cette approche est qu’elle s’adapte aisément aux besoins d’un large panel d’Anglophones. Par exemple, certains élèves viennent du Royaume-Uni, où ils auront déjà appris à lire et à écrire, ayant commencé l’école primaire un an plus tôt qu’en France. Le programme peut facilement se différencier et s’adapter autant à ceux qui savent déjà lire et écrire en Anglais, qu’à ceux qui ont un arrière-plan Francophone (par exemple, l’élève est né en France d’un parent Anglophone) et qui n’ont jamais officiellement étudié l’Anglais en Anglais.

Le programme CE1 / CE2 / CM1 / CM2 :


Le livre « Pupil Book » (dont le niveau varie selon la classe de l’enfant et / ou son âge) se compose de plusieurs unités ayant chacune un objectif différent. Par exemple, la correspondance, le scénario ou l’article de presse.

L’unité comprend un ou plusieurs textes à lire et des questions adaptées à différents niveaux, des activités en rapport avec le texte, telles que des rôles à interpréter, de l’écrit et des exercices de vocabulaire.

L’objectif est plus centré sur le langage et les compétences en anglais que sur la grammaire en elle-même. Cette dernière fait l’objet d’un autre manuel.

Les livres « Spelling » et « Grammar and Punctuation » viennent compléter le « Pupil Book » dans l’apprentissage de la construction du langage, de l’épellation et bien sûr, des exceptions !

Chaque unité aborde un nouveau modèle d’épellation et un point grammatical, renforcés par des exercices contrôlant et structurant la pratique. Exemples de sujets enseignés : l’épellation de la forme des verbes en « ing », la nature des mots (nom, verbes, etc) et les préfixes (unhappy / mécontent).