La semaine passée, les artistes du CP sont partis explorer les nuances de bleu, de vert, de rouge, de rose, de jaune, à travers une œuvre de l’artiste Aldemir Martins, illustrateur mondialement connu de la faune brésilienne qu’il a dépeinte sous une forme naïve et que l’on retrouve dans quelques-uns des plus grands musées à travers la planète. Le Chat est une œuvre parfaite pour étudier les dégradés, les nuances, les mélanges. Les élèves ont étudié les neuf étapes de la création du Chat :

D’abord, vers le haut de la page, tracer des yeux au crayon : ils sont ovales, et la pupille ronde est grande et chaleureuse, comme le sont les yeux de tous les chats

Placer le museau et la truffe, en proportion avec les yeux, pas trop bas, pas trop tassés, pas trop étirés, juste comme il faut

Ajouter la gueule et les oreilles, accolées aux yeux : les oreilles sont pointues, et la gueule doit donner l’impression d’un grand sourire, parce que les chats sont des boules de poils qui font de mystérieux sourires et que c’est pour ça qu’on les aime

Dessiner le corps, du coin des yeux à la naissance des pattes : le trait doit être fluide, souple, rond, comme le sont nos amis les félins

Tracer les pattes avant du Chat, qui est représenté assis, comme s’il nous observait, comme s’il nous parlait, à la manière des chats égyptiens gardiens de nos secrets

Ajouter les pattes arrière, qui donnent du volume à l’animal de nos rêves, il est prêt à bondir dans nos bras, pour faire des câlins

Dessiner la queue du chat, en forme de virgule ou en point d’interrogation

Appliquer les nuances de couleurs, en travaillant sur une palette, puis la truffe et le bout des pattes en rose et enfin, les yeux en vert. Chaque élève a choisi la couleur de son chat, pour un résultat chamarré joyeux et vif.

Ajouter les moustaches de M. Chat : voilà, votre nouvel ami est prêt !

Félicitations aux artistes !