Etonnant ! c’est à un judoka que l’on doit la mise en place en classe du CE2 dans notre école d’une technique de calcul mental appelée « ceinture ». Comme une ceinture de judo, exactement ! C’est d’ailleurs cet attribut sportif qui sert de référence dans l’apprentissage du calcul mental. Fernand Oury, judoka, avait observé les capacités des amateurs de judo à coopérer entre eux, malgré les écarts de niveaux éventuels dans leur groupe. Il envisagea alors de transférer cette honorable pratique sportive à l’école, répondant ainsi à des préoccupations pédagogiques. Une ceinture est donc la représentation symbolique d’un niveau de maîtrise correspondant à un ensemble de compétences identifiées. Au CE2, c’est dans le cadre de l’apprentissage du calcul mental que cette technique a été adoptée : à chaque ceinture correspond une couleur, indiquant clairement le niveau d’apprentissage acquis. Chaque élève peut ainsi se voir progresser jusqu’à devenir un maître du calcul mental. Astucieux !