Quand l’EIMLV fait son show…

Quand l’EIMLV fait son show, ce sont …. … des journées passées à rechercher une salle prête à accueillir plus de trois cents personnes et des moments de grande angoisse à l’idée de ne pas en trouver une car la date approche et toujours pas de salle en vue ! … des idées pour confectionner de jolis cadeaux, éco-labellisés, destinés au marché de Noël et d’innombrables moments de convivialité pour les réaliser. … des propositions et des recherches de menus de fête à servir le jour J. … des préparations culinaires faites maison. … des ateliers ludiques et créatifs. … une organisation réglée au cordeau pour que tout se passe bien. … des parents bénévoles, souriants et présents pour préparer, animer et ranger lorsque la musique s’arrête et que la fête se termine. Quand l’EIMLV fait son show, c’est aussi … …. un spectacle bilingue préparé par une metteuse en scène digne des productions hollywoodiennes (mais au goût vestimentaire quelque peu incertain!). … une chorale d’enfants animée par un professeur de musique extraordinaire au look tout aussi improbable ! … des chorégraphies dynamiques et recherchées orchestrées par notre Kamel Ouali local. … des enfants motivés et joyeux, prêts à monter sur scène et à donner le meilleur d’eux-mêmes pour offrir à leur famille de jolies images de joie et d’harmonie. … des anciens élèves venus nous retrouver pour recevoir leur diplôme de Cambridge ou pour tout simplement passer, avec nous, un bon moment (et nous faire prendre conscience que le temps passe, hélas, beaucoup trop vite!). Quand l’EIMLV fait son show, ce sont encore… … des heures de travail, de recherches,...

Bienvenue à David, notre nouvel animateur de sport !

Nous avons le plaisir d’accueillir David au sein de l’équipe enseignante, et du Département d’anglais. Né en Grande-Bretagne, diplômé de grandes universités (Wolverhampton, Greenwich, Rouen et Bordeaux), David s’est d’abord orienté vers l’informatique et a travaillé dans des établissements prestigieux : King’s College Hospital (Londres), Hammersmith Hospital (Londres), laboratoire clinique de renommée mondiale (Grande-Bretagne), ou l’INSERM (Paris et Bordeaux). A Dubaï (E.A.U.), David est devenu coach de natation, co-encadrant des élèves de 8 à 18 ans. Il a notamment participé à l’encadrement de l’équipe de triathlon de Dubaï (analyse de technique nage / vélo / course). David est un sportif accompli : natation, triathlon, cyclisme, escalade ou golf n’ont plus de secrets pour lui. C’est donc l’homme idéal pour encadrer nos élèves lors des cours de...

25 ans déjà !

Samedi 25 mai 2019  à partir de 11H30 l’EIMLV fêtera ses 25 ans ! L’invitation était lancée depuis quelques semaines par mail et via les réseaux sociaux : l’EIMLV se préparait à fêter, le 25 mai, son premier quart de siècle. Déjà ! Tant que cela ! Ce n’est pas vrai ! Ce n’est pas possible ! Je n’y crois pas ! Et pourtant…. il faut se rendre à l’évidence, nos calendriers et nos smartphones sont là pour l’attester : 25 ans ont bel et bien passé ! Il me semble cependant, que c’était hier que s’ouvraient, pour la première fois, les portes de notre école cachée au cœur du CREPS de l ‘époque. Les portes ! … c’est beaucoup dire, car à l’époque, il n’y avait même pas encore de portail pour fermer la cour de récréation! En ces temps-là, les bâtiments étaient des préfabriqués bien fatigués déjà, la cour était un sous-bois parsemé de glands et de marrons en automne et il y avait même un bac à sable pour accueillir les jeux des plus jeunes. Un tronc d’arbre coupé accueillait les enseignants chargés de surveiller les récréations. La pause méridienne se déroulait au terrain, des cours de dessin se tenaient devant le château, il y avait des élevages de poussins, de gerbilles, de chinchillas, de papillons. Des bébés pies et un écureuil domestique étaient récupérés par les enfants, qui les ramenaient à l’école pour qu’on les sauve. En ces temps-là… Tous ces mots, tous ces souvenirs sont revenus à la mémoire des plus anciens hier, lorsqu’ils se sont retrouvés, avec force sourires, embrassades et exclamations dans la cour de la nouvelle école. Il y avait dans l’air,...

Le tableau numérique

  J’ai été très heureuse car je l’ai attendue depuis très longtemps. Les autres élève de CM2 étaient tous aussi contents que moi car c’est la nouveauté, la nouvelle technologie qui vient à nous. Je n’étais pas mauvaise en technologie, donc je savais un peu ce que l’on pouvait faire, mais maintenant j’en ai appris plus et je suis bluffée par toutes ses fonctionnalités. Ce que j’aime quand on l’utilise c’est que c’est différent, nous n’écrivons pas, nous n’avons pas besoins de cahiers, pas d’exercices (ou peu), et c’est ça qui est génial ! Il n’y a rien à améliorer car je le trouve très bien comme ça. Nous avons aussi reçu les  ordinateurs, je les trouve très facile d’utilisation. On passe déjà beaucoup de temps dessus mais ce serait cool d’en passer encore...