Carnet rose au CP !

  Les enfants du CP, leur enseignante Dany et Isabelle l’AVS assistante couveuse, sont heureux de vous annoncer la naissance, dans leur classe, de 5 petits poussins. Quatre d’entre eux ont joué la carte de la surprise en naissant dans la nuit du dimanche au lundi. C’est avec énormément de plaisir que les enfants les ont découverts à leur entrée dans la classe le lundi 27 mai. Le petit dernier s’est fait désirer toute la journée et a décidé de pointer le bout de son bec à 17H , le lundi 27 mai, devant quelques enfants très émus d’assister à la scène. Une maman, passant par là, ne cachait pas son émotion devant cette belle leçon de vie. Une autre, plus pratique, filmait la scène pour la postérité. Dès le lendemain, de grandes discussions eurent lieu pour décider du prénom de nos petites boules duveteuses. Pour le poussin de race Vorwerk, de couleur marron, l’évidence s’est vite imposée : ce sera Chocolat. Pour les petits de race Sussex, les votes ont été plus serrés. Le plus clair a été baptisé Vanille, deux autres, un peu plus orangés, ont été respectivement nommés : Orange et Pêche. Et notre petit retardataire  qui avait laissé passer l’heure et s’était fait tant désirer, a été, quant à lui, baptisé « Nuage ». Il va s’en dire que tous les enfants sont ravis de l’arrivée de leurs nouveaux camarades et sont très heureux d’observer régulièrement leurs ébats. Le travail se fait encore plus silencieusement désormais car il ne faut pas déranger la sieste de nos bébés. Il se fait plus rapidement aussi car la récompense, une fois l’effort accompli, est...

25 ans déjà !

  Samedi 25 mai 2019  à partir de 11H30 l’EIMLV fêtera ses 25 ans ! L’invitation était lancée depuis quelques semaines par mail et via les réseaux sociaux : l’EIMLV se préparait à fêter, le 25 mai, son premier quart de siècle. Déjà ! Tant que cela ! Ce n’est pas vrai ! Ce n’est pas possible ! Je n’y crois pas ! Et pourtant…. il faut se rendre à l’évidence, nos calendriers et nos smartphones sont là pour l’attester : 25 ans ont bel et bien passé ! Il me semble cependant, que c’était hier que s’ouvraient, pour la première fois, les portes de notre école cachée au cœur du CREPS de l ‘époque. Les portes ! … c’est beaucoup dire, car à l’époque, il n’y avait même pas encore de portail pour fermer la cour de récréation! En ces temps-là, les bâtiments étaient des préfabriqués bien fatigués déjà, la cour était un sous-bois parsemé de glands et de marrons en automne et il y avait même un bac à sable pour accueillir les jeux des plus jeunes. Un tronc d’arbre coupé accueillait les enseignants chargés de surveiller les récréations. La pause méridienne se déroulait au terrain, des cours de dessin se tenaient devant le château, il y avait des élevages de poussins, de gerbilles, de chinchillas, de papillons. Des bébés pies et un écureuil domestique étaient récupérés par les enfants, qui les ramenaient à l’école pour qu’on les sauve. En ces temps-là… Tous ces mots, tous ces souvenirs sont revenus à la mémoire des plus anciens hier, lorsqu’ils se sont retrouvés, avec force sourires, embrassades et exclamations dans la cour de la nouvelle école. Il y avait dans...

Notre poule verte est en train de couver!

C’est une jolie aventure qui a commencé aujourd’hui pour mes 23 petits élèves du CP. En effet, le projet « poussins » espéré depuis de longs mois, allait enfin démarrer et la couveuse attendait depuis quelques jours que l’on y installe les œufs fécondés achetés samedi matin chez un éleveur Seine et Marnais. En préambule à la mise en incubation, un œuf a été miré ce matin pour que les enfants comprennent en quoi consiste le mirage et comment on procède pour l’effectuer. En début d’après-midi, mes élèves, très impatients, se sont regroupés devant notre poule artificielle pour assister à la mise en incubation de 14 œufs. Après avoir expliqué aux enfants, les paramètres idéaux pour une incubation réussie ainsi que la durée de celle-ci, j’ai placé un à un, solennellement, chaque œuf dans la couveuse. Un grand silence a entouré ce moment tant attendu ! Puis, les enfants ont observé, par petits groupes, l’intérieur de la couveuse. Pour l’instant, ce qu’on peut y voir n’est guère palpitant et le programme affiche toujours la même image : 14 œufs qui bougent imperceptiblement dans une couveuse verte de forme ovoïde au couvercle transparent. Drôle de poule extraterrestre et ô combien silencieuse ! Mais dans une vingtaine de jours, l’impatience gagnera mes troupes et, avec un peu de chance, nous verrons naître quelques poussins. D’ici-là, quelques moments clés de mirage et de pesée des œufs pour s’assurer de leur développement correct, rythmeront notre quotidien. Il y aura certainement des œufs qui n’évolueront pas favorablement, ils seront écartés. Les enfants sont prévenus, la nature est ainsi faite : les plus forts iront jusqu’au bout du voyage ! Il ne reste...

Tu as de belles dents, tu sais!

Nouveau projet au CP : « Comment sont nos dents ? ». Pour bien comprendre quelles sont les différentes sortes de dents : leur forme, leur place, leur nombre et leur rôle, quelques enfants ont accepté que je prenne l’empreinte de leur mâchoire inférieure. Mais avant cette ultime étape, il a fallu apprendre à être prothésiste dentaire… et ça, c’était pas gagné! Heureusement, une maman dentiste a accepté de me recevoir dans son cabinet et a pris le temps de m’expliquer comment faire la pâte à empreintes et comment effectuer la prise d’empreintes avec les enfants. Elle a eu la gentillesse de me donner la poudre pour empreintes et les porte pâte à empreintes. Sur ses conseils, expérience aidant, je me suis entraînée chez moi avant de procéder à l’opération avec les enfants. Sitôt dit, sitôt fait (mouais, j’ai quand même passé plus d’une heure à m’entraîner pour arriver à une consistance de pâte correcte!), et, dès le mardi suivant, j’ai pris les empreintes des mâchoires de quelques enfants volontaires, ayant encore toutes leurs dents de lait (à six ans, le nombre de candidats n’est pas si élevé que ça!). J’étais assistée, dans cette tâche, par un photographe quasi professionnel pour immortaliser l’expérience et par Isabelle, qui courait dans tous les sens pour nettoyer les différents ustensiles nécessaires à chaque prise d ’empreinte. La patience et la zénitude de chaque enfant volontaire ont grandement contribué à la réussite de cette expérience. Chaque porte pâte a été glissé ensuite dans un sac en plastique au prénom de l’enfant et transmis à la maman dentiste. Celle-ci a fait des moulages en plâtre de chaque empreinte...

Changement de look au CP!

Le vendredi 16 novembre était à marquer d’une pierre ( ou peut-être serait il plus exact de dire d’une table!) blanche. En effet, les enfants du CP, en arrivant à l’école, étaient ravis de découvrir leur classe remeublée de tables et de chaises aux coloris joyeux. C’était, dans le couloir, pléthore de commentaires : Nos tables sont arrivées ! Ça y est, j’ai ma nouvelle chaise ! T’as vu, les CP ont de nouvelles tables ! Waouh, c’est joli chez les CP ! Oui, et alors, me direz-vous, pas de quoi en faire toute une histoire ! Mais oui, justement, vous répondrai-je… … Ce changement de mobilier a fait l’objet d’une histoire à suspense et maints rebondissements sont venus en jalonner les chapitres. Jugez plutôt : Septembre 2018 : un vote en Aga valide le besoin de changer le mobilier du CP. Ne perdant aucune minute et saisissant cet accord au bond (sait-on jamais, un revers de fortune est si vite arrivé !), j’effectue une première étude comparative sur catalogue. Le choix est arrêté : certaines tables et chaises seront réglables en fonction de la taille des enfants, d’autres seront fixes, les coloris sont déterminés : jaune et bleu (cela mettra du soleil dans les yeux pour les jours de pluie!) . Madame la Trésorière passe la commande. Jusque là, tout se passe au mieux : les meubles arriveront pendant les vacances d’automne, cela nous permettra de procéder tranquillement à leur installation et à l’évacuation des anciens. Avant les vacances, les enfants sont prévenus, le nouveau mobilier va arriver : il s’agit donc de retirer toutes les balles de tennis qui équipent les pieds des chaises et de les stocker dans...