25 ans déjà !

  Samedi 25 mai 2019  à partir de 11H30 l’EIMLV fêtera ses 25 ans ! L’invitation était lancée depuis quelques semaines par mail et via les réseaux sociaux : l’EIMLV se préparait à fêter, le 25 mai, son premier quart de siècle. Déjà ! Tant que cela ! Ce n’est pas vrai ! Ce n’est pas possible ! Je n’y crois pas ! Et pourtant…. il faut se rendre à l’évidence, nos calendriers et nos smartphones sont là pour l’attester : 25 ans ont bel et bien passé ! Il me semble cependant, que c’était hier que s’ouvraient, pour la première fois, les portes de notre école cachée au cœur du CREPS de l ‘époque. Les portes ! … c’est beaucoup dire, car à l’époque, il n’y avait même pas encore de portail pour fermer la cour de récréation! En ces temps-là, les bâtiments étaient des préfabriqués bien fatigués déjà, la cour était un sous-bois parsemé de glands et de marrons en automne et il y avait même un bac à sable pour accueillir les jeux des plus jeunes. Un tronc d’arbre coupé accueillait les enseignants chargés de surveiller les récréations. La pause méridienne se déroulait au terrain, des cours de dessin se tenaient devant le château, il y avait des élevages de poussins, de gerbilles, de chinchillas, de papillons. Des bébés pies et un écureuil domestique étaient récupérés par les enfants, qui les ramenaient à l’école pour qu’on les sauve. En ces temps-là… Tous ces mots, tous ces souvenirs sont revenus à la mémoire des plus anciens hier, lorsqu’ils se sont retrouvés, avec force sourires, embrassades et exclamations dans la cour de la nouvelle école. Il y avait dans...

Le tableau numérique

  J’ai été très heureuse car je l’ai attendue depuis très longtemps. Les autres élève de CM2 étaient tous aussi contents que moi car c’est la nouveauté, la nouvelle technologie qui vient à nous. Je n’étais pas mauvaise en technologie, donc je savais un peu ce que l’on pouvait faire, mais maintenant j’en ai appris plus et je suis bluffée par toutes ses fonctionnalités. Ce que j’aime quand on l’utilise c’est que c’est différent, nous n’écrivons pas, nous n’avons pas besoins de cahiers, pas d’exercices (ou peu), et c’est ça qui est génial ! Il n’y a rien à améliorer car je le trouve très bien comme ça. Nous avons aussi reçu les  ordinateurs, je les trouve très facile d’utilisation. On passe déjà beaucoup de temps dessus mais ce serait cool d’en passer encore...

Merci les Bleus!

  Ce samedi 30 juin 2018 restera gravé, pour beaucoup d’enfants et de parents de notre école, dans les mémoires de chacun, à la rubrique : « Jolis souvenirs !» « Ah oui, » me direz-vous, « c’est le jour où les Bleus ont battu l’Argentine 4 buts à 3, en huitième de finale de la Coupe du Monde 2018 ! » « Mais non, » vous répondrais-je, « il n’y a pas que le foot dans la vie !…  c’était le jour où, sous un soleil rayonnant, par une chaleur quasi caniculaire, nous avons vu arriver tous nos petits élèves habillés en bleu et blanc pour célébrer la 25° kermesse de l’école ! » Cela faisait des jours qu’on la préparait cette kermesse, chacun ayant un rôle bien déterminé à jouer pour faire de cette journée une belle fête, conviviale et chaleureuse. Une journée de sourires, d’émotion et de rencontres parfois inédites. D’un côté, il y avait une équipe pédagogique et des enfants motivés, qui s’étaient donné comme objectif, d’offrir un spectacle bilingue, parlé, chanté et dansé, sur le thème de la protection de la planète à un public déjà acquis certes, mais très impatient de découvrir la prestation scénique des enfants. De l’autre côté, il y avait les parents et parfois les grands-parents, menés par une équipe de choc, qui avaient à cœur de relever le défi de proposer un délicieux repas et des boissons bien fraîches aux nombreux convives attendus dans la cour de l’école à l’issue du spectacle et d’animer ensuite, pour le plaisir de tous les enfants, des stands de jeux et des ateliers d’activités manuelles. Double défi donc, plus difficile à gagner que le match France Argentine ! Mais...