Nouveau projet au CP : « Comment sont nos dents ? ».

Pour bien comprendre quelles sont les différentes sortes de dents : leur forme, leur place, leur nombre et leur rôle, quelques enfants ont accepté que je prenne l’empreinte de leur mâchoire inférieure.

Mais avant cette ultime étape, il a fallu apprendre à être prothésiste dentaire… et ça, c’était pas gagné!

Heureusement, une maman dentiste a accepté de me recevoir dans son cabinet et a pris le temps de m’expliquer comment faire la pâte à empreintes et comment effectuer la prise d’empreintes avec les enfants.

Elle a eu la gentillesse de me donner la poudre pour empreintes et les porte pâte à empreintes.

Sur ses conseils, expérience aidant, je me suis entraînée chez moi avant de procéder à l’opération avec les enfants.

Sitôt dit, sitôt fait (mouais, j’ai quand même passé plus d’une heure à m’entraîner pour arriver à une consistance de pâte correcte!), et, dès le mardi suivant, j’ai pris les empreintes des mâchoires de quelques enfants volontaires, ayant encore toutes leurs dents de lait (à six ans, le nombre de candidats n’est pas si élevé que ça!).

J’étais assistée, dans cette tâche, par un photographe quasi professionnel pour immortaliser l’expérience et par Isabelle, qui courait dans tous les sens pour nettoyer les différents ustensiles nécessaires à chaque prise d ’empreinte.

La patience et la zénitude de chaque enfant volontaire ont grandement contribué à la réussite de cette expérience.

Chaque porte pâte a été glissé ensuite dans un sac en plastique au prénom de l’enfant et transmis à la maman dentiste.

Celle-ci a fait des moulages en plâtre de chaque empreinte et c’est ravis, que mes petits élèves ont pu admirer, juste avant les vacances de février , les moulages des différentes mâchoires.

Ce matériel bien concret, leur permettra, d’ observer les différentes formes de dents, la place et le nombre de chacune d’elles dans la mâchoire et leur usage particulier.

Cela fera, à mes quatre volontaires, un étrange souvenir de leur passage au CP avant que la petite souris n’ait raflé toutes leurs jolies quenottes de lait!