L’AGA, Association pour la Gestion et l’Administration de l’EIMLV, est un organe administratif et juridique de gestion de l’école.

Chaque parent, en inscrivant son enfant dans l’école est de ce fait membre de l’AGA. Sont également membres le directeur et la directrice-adjointe de l’EIMLV.

 

L’ÉQUIPE DU BUREAU DE l’AGA 2019-2020

 

Marjory VILLENEUVE

PRESIDENTE

Christophe SAUVEUR

VICE PRESIDENT

Guillaume BIETH

TRESORIER

Frédéric ARTALE

VICE TRESORIER

Fabienne COCHETEAU

SECRETAIRE

Laurence GINGA

VICE-SECRETAIRE

Anne LE CARRERES VASSEUR

VICE-SECRETAIRE

LES DERNIÈRES NEWS DE l’AGA

25 ans déjà !

Samedi 25 mai 2019  à partir de 11H30 l’EIMLV fêtera ses 25 ans ! L’invitation était lancée depuis quelques semaines par mail et via les réseaux sociaux : l’EIMLV se préparait à fêter, le 25 mai, son premier quart de siècle. Déjà ! Tant que cela ! Ce n’est pas vrai ! Ce n’est pas possible ! Je n’y crois pas ! Et pourtant…. il faut se rendre à l’évidence, nos calendriers et nos smartphones sont là pour l’attester : 25 ans ont bel et bien passé ! Il me semble cependant, que c’était hier que s’ouvraient, pour la première fois, les portes de notre école cachée au cœur du CREPS de l ‘époque. Les portes ! … c’est beaucoup dire, car à l’époque, il n’y avait même pas encore de portail pour fermer la cour de récréation! En ces temps-là, les bâtiments étaient des préfabriqués bien fatigués déjà, la cour était un sous-bois parsemé de glands et de marrons en automne et il y avait même un bac à sable pour accueillir les jeux des plus jeunes. Un tronc d’arbre coupé accueillait les enseignants chargés de surveiller les récréations. La pause méridienne se déroulait au terrain, des cours de dessin se tenaient devant le château, il y avait des élevages de poussins, de gerbilles, de chinchillas, de papillons. Des bébés pies et un écureuil domestique étaient récupérés par les enfants, qui les ramenaient à l’école pour qu’on les sauve. En ces temps-là… Tous ces mots, tous ces souvenirs sont revenus à la mémoire des plus anciens hier, lorsqu’ils se sont retrouvés, avec force sourires, embrassades et exclamations dans la cour de la nouvelle école. Il y avait dans l’air,...

Mais qu’ont-ils fait pour mériter pareille peine ?

  Samedi 18 mai 2019, un travail de titans attendait les participants à la nouvelle journée de travaux organisée par la commission technique. En effet, un chantier nécessitant force, courage et endurance attendait les inconscients qui s’étaient engagés (engagez-vous qu’ils disaient!!!) à donner un coup de main pour aménager l’îlot central de la cour de récréation. Les organisateurs de la journée, s’attendaient, certes, à donner beaucoup d’énergie pour venir à bout des racines de l’arbre qui occupait initialement le terre-plein, mais n’imaginaient pas la dose de force qu’il fallait déployer à chaque cognée pour y arriver. Qu’à cela ne tienne, c’est avec beaucoup de bonne humeur que tous ces « gros bras » se mirent à l’ouvrage et se relayèrent, (l’union fait la force dit-on dans un petit pays limitrophe !) pendant de longues heures pour casser, petit à petit, ces racines fort récalcitrantes. Ils étaient soutenus dans leurs efforts par quelques personnes du sexe dit faible (hum!) qui leur apportèrent thé, café, boissons sucrées, eau et viennoiseries et qui fournirent les pansements nécessaires à protéger les petits bobos découlant de ces travaux de forçats ! Pendant ce temps, deux mamans se livraient à des tâches moins fatigantes sans doute, mais nécessitant patience et précision : il fallait poser des films occultants sur les vitres de la classe du CE1. A midi trente, une pause repas s’imposa et c’est avec un ouf de soulagement que les bûcherons quittèrent le chantier pour déguster, avec plaisir et délectation, les différents plats préparés par quelques dames conscientes que, l’estomac vide, la gente masculine est nettement moins efficace ! Le repas fut court (trop court à entendre certains!) et...

7 AVRIL 2018 : second rendez-vous bricolage

Le rendez- vous était donné ce samedi 7 avril, pour réaliser une terrasse dallée en vue d’accueillir « le coin calme » de la cour d’école de nos enfants.   Au fur et à mesure que les rayons du soleil (un invité surprise de taille !) réchauffaient l’atmosphère, les parents et enfants courageux arrivaient, équipés de pelles, souffleurs de feuilles, râteaux et autres outils (même un transpalette fut de la partie !!!!!!). Alors même qu’un groupe d’hommes s’attaquait aux travaux de pelletage,  sablage, dallage, un autre groupe, plus féminin, commençait les travaux de désherbage et de préparation du déjeuner. Ainsi chacun prit ses marques et tout naturellement, les travaux avancèrent à grands pas dans une ambiance joyeuse et représentative d’un bel esprit d’équipe. Café, jus de fruits et croissants permirent à chacun de reprendre des forces en cours de matinée. Les bénévoles se relayaient entre eux tout naturellement : certains devaient partir et d’autres arrivaient, un timing parfait pour que les chefs de chantier organisent les travaux sans pénurie de bras !   Puis à 13h00, un enfant sonna la cloche et une maman cria « A TAAAAAABLE !!!!! », les parents et enseignants se retrouvèrent autour d’un buffet  qui  permit à chacun de se restaurer et ce, dans une ambiance ponctuée de rires et d’anecdotes. La pause finie, une bonne partie des bénévoles reprit la direction du « chantier terrasse », tous restaient motivés pour offrir aux enfants un nouvel espace calme dans la cour pendant que d’autres parents rangeaient, nettoyaient….   En milieu d’après-midi, la nouvelle terrasse fut terminée, équipée d’une table en bois qui sera prochainement rejointe par un parasol ! Tous les bénévoles se congratulèrent autour de...